Chili : Unité Populaire (1970-1973)

« Le peuple du Chili a conquis le pouvoir politique sans se servir des armes. Il avance sur le chemin de la libération sociale sans avoir dû combattre un régime despotique ou une dictature, en luttant simplement contre les limitations d’une démocratie libérale. Notre peuple souhaite, à bon droit, parcourir l’étape de la transition vers le socialisme sans se servir d’un système de gouvernement autoritaire (…) Aujourd’hui, le Chili est le premier pays du monde appelé à construire le second modèle de transition vers la société socialiste »

Allende, discours au parlement, mai 1971

PDF - 197.8 ko
Rapport Chili

Plan de l’exposé :

  • Allende, l’unité populaire (UP)
    • Les différents partis de l’UP, les « deux lignes » au sein de l’UP
    • Le programme de l’UP, la dynamique sociale
    • Le MIR
  • L’élection d’Allende
    • 4 septembre 1970
    • Premiers « complots »
    • Déclaration MIR
  • Les premières mesures
    • Pouvoir d’achat / contrôle des prix / JAP
    • Les débuts de la réforme agraire
    • La nationalisation du cuivre
  • Premières confrontations politiques
    • Après les élections municipales (mai 71)
    • Tensions avec le MIR et au sein de l’UP
    • L’offensive de la droite
    • Le Manifeste de Linares
  • Vers l’affrontement (octobre 1972)
    • Première étape : la crise de mars 1972
    • L’Assemblée du Peuple (Concepcion)
    • La crise d’octobre
  • La marche au coup d’Etat
    • Elections législatives et « Tancazo »
    • Juillet – août : la droite prépare l’affrontement
    • Le 11 septembre 1973

Publié le 6 novembre 2011