Principes d’analyse socio-historique

Choix de textes (module 2)

Par Philippe Corcuff

Les principes d’analyse socio-historique dégagés constituent des repères méthodologiques plus ou moins convergents entre Marx, d’autres penseurs et courants émancipateurs ainsi que des secteurs critiques de la philosophie et des sciences sociales. Ils éclairent la réalité sous leur angle social et historique (cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’autres aspects de la réalité, bien au contraire comme les dimensions physiques, biologiques, etc.). Repères méthodologiques, car il s’agit de s’intéresser ici avant tout au comment on analyse les sociétés humaines et leur histoire, aux démarches et aux postures utilisées davantage qu’au contenu de telle ou telle analyse. Ces repères méthodologiques sont eux-mêmes ouverts sur le travail de l’histoire : ils peuvent se préciser et se déplacer au cours du temps, de nouveaux repères peuvent aussi émerger. Ces repères constituent en quelque sorte une boussole pour les militants afin de comprendre le monde pour le transformer radicalement. On peut recourir à ces principes pour analyser le monde sans nécessairement partager telle ou telle philosophie (par exemple, la philosophie matérialiste et athée de Marx). Cela correspond aux « Principes fondateurs du NPA » qui ne définissent pas un cadre philosophique commun aux membres du NPA.

Word - 109 ko
Extraits de textes

Publié le 1er juin 2012