Accumulation capitaliste et crises (RP)

L’accumulation : dynamique du capitalisme

Le capitalisme est un système intrinsèquement instable, sujet à des fluctuations et à des crises. Ces crises, plus ou moins profondes, ne sont pas des accidents mais le résultat des contradictions internes du système. Ces contradictions découlent directement des lois de son fonctionnement, les lois d’accumulation et de reproduction du capital.

Le capitalisme est un système historique, qui n’a pas toujours existé et est destiné à disparaître. Mais cette disparition n’a rien d’automatique. Marx a sous-estimé ses capacités de transformation et d’adaptation. Chaque crise constitue en effet la manifestation des contradictions, mais aussi les mécanismes que le capitalisme met en oeuvre pour les résoudre en se transformant. C’est ainsi qu’on peut repérer plusieurs étapes et une périodisation du capitalisme sur le long terme.

  • I/ Les lois de l’accumulation du capital
    • A) Augmentation de la composition organique du capital
    • B) Augmentation du taux de plus-value
  • II/ Les crises du capitalisme
    • A) La baisse tendancielle du taux de profit et les crises de suraccumulation.
    • B) Le problème de la réalisation de la plus-value et les crises de surproduction
PDF - 153.6 ko
Accumulation et crises
PDF - 114.2 ko
Evolution du taux de profit

Les crises et le fonctionnement du capitalisme contemporain

Le capitalisme est un mode de production fondamentalement contradictoire et dont le fonctionnement passe par différentes étapes.

La phase néolibérale aujourd’hui est une phase d’instabilité marquée, où les contradictions du capitalisme apparaissent plus exacerbées que jamais.

L’analyse marxiste du capitalisme n’est pas dépassée par son fonctionnement contemporain, au contraire : la logique de son fonctionnement apparaît de façon plus évidente que jamais.

  • I/ Les cycles et les crises du capitalisme
    • A) Les cycles courts
    • B) Les ondes longues du capitalisme
    • C) La période contemporaine
  • II/ Les principales caractéristiques du néo-libéralisme
    • A) Le néo-libéralisme = phase actuelle du capitalisme
    • B) Des contradictions plus évidentes que jamais
  • III/ Les mécanismes de la crise actuelle.
    • A) Les mécanismes de déclenchement et de généralisation de la
      crise
    • B) Une crise qui renvoie aux fondements même du fonctionnement du capitalisme néolibéral
PDF - 800 ko
Crises et capitalisme contemporain

Un topo plus centré sur la crise actuelle, et ces développements de 2010

PDF - 713.2 ko
Crise actuelle
RTF - 46.7 ko
Texte annexe
Sauras-tu deviner qui est l’auteur ?
PDF - 101.2 ko
La crise en réponses
PDF - 55.8 ko
La crise en questions

Publié le 27 juillet 2010